PHP 5.6.0RC3 is available

Faiblesses connues

Utiliser PHP comme un exécutable CGI est une possibilité pour les cas où l'on ne veut pas l'utiliser comme un module du serveur web (comme Apache), ou bien lorsque l'on souhaite l'utiliser en combinaison avec un gestionnaire CGI complémentaire, afin de créer un environnement de script sécurisé (en utilisant des techniques de chroot ou setuid). Une telle décision signifie habituellement que vous installerez votre exécutable dans le répertoire cgi-bin de votre serveur web. » CERT CA-96.11 recommande de ne placer aucun interpréteur à l'intérieur du répertoire cgi-bin. Même si le programme PHP peut être utilisé comme interpréteur indépendant, PHP a été pensé afin de rendre impossible les attaques que ce type d'installation rend habituellement possible :

  • Accès au système de fichiers : http://ma.machine/cgi-bin/php?/etc/passwd Lorsque la requête est passée dans une url, après le point d'interrogation (?), elle est envoyée à l'interpréteur comme une ligne de commande par l'interface CGI. Habituellement, l'interpréteur ouvre le fichier spécifié et l'exécute. Lorsqu'il est invoqué comme exécutable CGI, PHP refuse d'interpréter les arguments de la ligne de commande.
  • Accès à n'importe quel document web sur le serveur : http://my.host/cgi-bin/php/secret/doc.html Le "path information" dans l'url, situé juste après le nom de l'exécutable PHP, /secret/doc.html est utilisé par convention pour spécifier le nom du fichier qui doit être ouvert et interprété par le programe CGI. Habituellement, des directives de configuration du serveur web (pour le serveur Apache : Action) sont utilisées pour rediriger des requêtes vers des documents comme http://my.host/secret/script.php vers l'interpréteur PHP. Dans une telle configuration, le serveur web vérifie d'abord s'il a accès au répertoire /secret, et redirige ensuite la requête vers http://my.host/cgi-bin/php/secret/script.php. Malheureusement, si la requête est faite directement sous cette forme, aucune vérification d'accès n'est faite par le serveur web pour le fichier /secret/script.php, mais uniquement pour le fichier /cgi-bin/php. De cette manière, n'importe quel utilisateur qui peut accéder au fichier /cgi-bin/php peut aussi accéder à n'importe quel document protégé sur le serveur web. Avec PHP, les options d'exécution cgi.force_redirect, doc_root et user_dir peuvent être utilisées pour prévenir ce genre d'attaque, si des restrictions d'accès sont appliquées sur les documents du serveur. Voir ci-dessous pour des explications plus complètes sur les différentes combinaisons.
add a note add a note

User Contributed Notes

There are no user contributed notes for this page.
To Top